Le Grand Bleu, Enzo and his Fiat 500: the inseparables

Le Grand Bleu est un film de Luc Besson sorti en 1988. S’inspirant des vies réelles de Jacques Mayol et d’Enzo Maiorca, Luc Besson dépeint le parcours de deux apnéistes rivaux.


SYNOPSIS

C’est l’histoire de deux plongeurs : Jacques Mayol, un français, et Enzo Molinari, son rival italien. Après avoir chacun vécut leur vie et s’être éloignés pendant près de 20 ans, ils finissent par se retrouver au championnat de Taormine.

Très rapidement, leur esprit de compétition les lie. Ils accomplissent de grandes choses, battent des records, sauvent des dauphins… On comprend très vite que la vie sous l’eau revêt quelque chose de significatif, de symbolique et d’irremplaçable pour chacun d’eux. Difficile alors de poursuivre une vie normale sur terre ! Cependant, l’amour s’en mêle puisque Jacques tombe rapidement amoureux de Johana, une femme qu’il avait rencontrée au Pérou.

Se disputant constamment l’un l’autre la position de champion du monde de plongée, ils jouent dangereusement avec la mort, mais rien ne les rend plus vivants !

Quelques mots sur le casting du film “Le Grand Bleu”, assez notable. Nous retrouvons Jean Réno et Jean-Marc Barr dans les rôles de Enzo Molinari et Jacques Mayol. Parmi les acteurs principaux, il faut aussi citer Rosanna Arquette qui détient le rôle de Johana Baker.

Luc Besson apparaît lui-même dans le rôle d’un autre plongeur du concours dans le film, en caméo.

LA FIAT 500

Venons-en à la voiture ! On ne la présente presque plus. Cette voiture fait peut-être partie de celles qui sont les plus connues et répandues au monde, la Fiat 500 !

La toute première génération de Fiat 500 était surnommée Topolino (petite souris), toujours associée à Mickey. Cette voiture aurait été inventée par le dictateur italien Mussolini. Dans les années 30, il aurait commandité cette voiture auprès de Giovanni Agnelli. L’objectif était de proposer une voiture très économique et abordable pour motoriser au plus vite le peuple italien.

La deuxième génération arrive dès 1957 sur les routes européennes. Elle a été inventée par Dante Giacosa et s’appelle “Fiat Nuova 500”. Il crée ainsi la plus petite voiture au monde en se basant sur l’expérience acquise lors de la conception de la Topolino.

Les caractéristiques de cette voiture plaisent effectivement à une majorité de conducteurs qui veulent acquérir rapidement une voiture à cette époque. Petite berline deux portes qui se faufile partout, elle comporte un coffre à l’avant et un toit ouvrant.

Son profil compact lui permet une belle maniabilité et un poids peu important. Son moteur deux cylindres à essence reste suffisamment puissant pour la faire rouler à 95 km/h
Comme cette voiture connaît un succès toujours grandissant, elle sera déclinée de nombreuses fois par la suite. La Fiat 500de troisième génération est toujours construite à ce jour à 190 000 exemplaires !


LA FIAT 500 DANS LE GRAND BLEU : UNE VOITURE QUI NE PASSE PAS INAPERÇUE

LA VIEILLE FIAT D’ENZO

Ceux qui ont vu le film ne peuvent que se souvenir de cette vieille voiture à la carrosserie cabossée et délabrée. Dans le film, elle paraît si petite ! Eh bien, c’est parce qu’elle l’est ! Le modèle du film est bien plus petit que celui que l’on pourrait conduire de nos jours.

C’est aussi la différence de taille entre Jean Réno, 1,88 m, et la hauteur de la Fiat qui donne aussi une illusion d’un tout petit engin conduit par un géant. La Fiat mesure tout au plus 1,32 m de haut. Dès qu’il entre ou sort de la voiture, on en vient à se demander comment c’est physiquement possible.

La Fiat 500 du Grand Bleu est équipée d’un toit ouvrant en toile et semble littéralement partir en pièces.

Il s’agit du modèle Fiat Nuova 500, le modèle que nous évoquions plus haut. Cette voiture fut vendue entre 1936 et 1955. Attachante, cette Fiat 500 ? C’est au point que le personnage, gagnant quelques sous, ne cherche pas à la remplacer, mais va simplement la faire repeindre en rouge.

La Fiat 500 a évidemment parfaitement sa place dans le film. Cette petite voiture italienne de renommée mondiale s’affiche très bien dans le décor de l’intrigue. Son aspect de vieux tacot lui donne indéniablement un côté décalé et on se prend d’affection pour cette petite voiture. Difficile de ne pas sourire à sa vue.

Un vrai coup de cœur rouge sur fond de Grand Bleu !

Elle renforce aussi cette idée que la Fiat 500 est une petite voiture indestructible ou presque, beaucoup plus costaud qu’il n’y paraît, puisqu’elle continue de bien rouler, même dans cet état.


LE SUCCÈS DU FILM

Au festival de Cannes de 1988, le film reçoit d’abord des critiques assez pointues. Il faut dire que le film dure 132 minutes. Certains lui trouvent des longueurs scénaristiques. Pourtant, il reçoit plusieurs nominations aux Césars.

Il sort sur les écrans internationaux sous le titre “The Big Blue”, mais il met un peu de temps avant de décoller. Pour l’anecdote, en parallèle de sa sortie, Luc Besson vit une période très difficile de sa vie puisque sa fille Juliette doit être opérée pour un grave problème de santé. Le réalisateur a déclaré après coup “quand Juliette est allée mieux, le film s’est mis à marcher”.

Au final, le film reçoit les césars de la meilleure musique et du meilleur son. Il fait un succès en France, mais ne remplit pas vraiment ses objectifs ailleurs dans le monde. Il comptabilise plus de 9 millions d’entrées en France, sur un total de plus de 11 millions dans le monde.

Considéré comme le meilleur film du box-office français en 1988, il compte parmi les plus grands succès commerciaux des années 80 en France. Aujourd’hui, on peut même aller jusqu’à dire qu’il a connu l’un des plus gros succès de l’histoire du cinéma français.

Vu ce succès, on comprend que ce film ait pu contribuer grandement à donner un capital sympathie supplémentaire à la Fiat 500 au grand public !

FAITES UNE EXCURSION EN FIAT 500 ANCIENNE POUR VOUS REPLONGER DANS LE GRAND BLEU

Promis, la Fiat 500 que nous vous promettons de conduire aura un bien meilleur aspect que dans le Grand Bleu ! Cette petite voiture et son aspect “pot de yaourt” a su conquérir bien des cœurs.

Bénéficiez de la présence de 4 places assises, une boîte manuelle 4 vitesses associée à son moteur à transmission propulsion en fait une voiture confortable à conduire. Notre Fiat 500 est sortie d’usine en 1972 et a été entièrement rénovée pour pouvoir vous mener partout sur les routes de Provence !

Vous bénéficiez d’une assurance tous risques. Cette petite citadine passe-partout peut être le compromis idéal pour faire un petit tour en voiture vintage à proximité d’Aix-en-Provence.

Remettez-vous à la place de Jacques et Enzo dans le Grand Bleu et redécouvrez le plaisir de cette petite automobile. Plus confortable qu’elle n’en a l’air de l’extérieur, terriblement addictif pour son côté mignon et rétro, mais surtout pour son extrême maniabilité.

Other articles

Choose an agency
Destination Aix en Provence
Provence

Aix-en-Provence

Destination-Nantes
Loire-Atlantique

Nantes

Lyon Location de voitures anciennes
Rhône-Alpes

Lyon

Choose your language